2.0 Aéronautique - connaissances générales

21. Si un avion décroche alors qu’il est en descente en virage coordonné à gauche, il risque d’amorcer une

  1. vrille à droite.
  2. vrille à gauche.
  3. spirale serrée à droite.
  4. spirale douce à gauche.

22. La vitesse de manoeuvre d’un avion est la vitesse maximale à laquelle

  1. un avion peut être utilisé en toute sécurité en air calme.
  2. on peut utiliser les gouvernes dans les limites maximales, sans dépasser le facteur de charge de construction.
  3. on peut piloter l’avion, avec les volets baissés.
  4. l’avion devrait être utilisé en toute sécurité.

23. Si la glace se dépose sur un profil aérodynamique en vol, la vitesse de décrochage

  1. reste identique.
  2. diminue dans toutes les conditions de vol.
  3. augmente uniquement lors de vol en palier.
  4. augmente dans toutes les conditions de vol.

24. La vitesse indiquée de décrochage d’un avion

  1. est plus élevée lorsque l’avion vole vent arrière que lorsqu’il vole vent debout.
  2. augmente avec l’altitude.
  3. diminue avec l’altitude.
  4. ne varie pas avec l’altitude.

25. La vitesse de décrochage d’un avion

  1. est la même en virage coordonné qu’en vol rectiligne en palier.
  2. est inférieure dans un virage coordonné qu’en vol rectiligne en palier.
  3. est supérieure dans un virage coordonné qu’en vol rectiligne en palier.
  4. augmente au cours des virages en montée et diminue dans les virages planés.

26. L’utilisation d’un carburant à faible indice d’octane dans un moteur à haute compression peut causer

  1. un mélange trop pauvre pour un bon rendement.
  2. du givrage au carburateur.
  3. l’encrassement des bougies d’allumage.
  4. des détonations.

27. Si un magnéto tombe en panne sur un moteur équipé d’un dispositif à double allumage

  1. il n’en résultera qu’une faible perte de puissance.
  2. il n’y aura aucun effet sur le moteur.
  3. le moteur s’arrêtera.
  4. seule la moitié des cylindres sera alimentée.

28. L’utilisation du réchauffage du carburateur

  1. augmente la pression du collecteur d’admission et enrichit le mélange.
  2. augmente la pression du collecteur d’admission et appauvrit le mélange.
  3. diminue la pression du collecteur d’admission et enrichit le mélange.
  4. diminue la pression du collecteur d’admission et appauvrit le mélange.

29. Sous quelles conditions pourrait-on s’attendre à du givrage intense du carburateur? Température de l’air extérieur entre . . . . . et humidité . . . . .

  1. -5 °C à 15 °C, élevée.
  2. 5 °C à 27 °C, basse.
  3. -21 °C à 0 °C, basse.
  4. -21 °C à 0 °C, élevée.

30. Le givrage du carburateur peut se produire

  1. par ciel clair, avec une humidité relative élevée et à une température supérieure au point de congélation.
  2. seulement lorsqu’il y a des précipitations par température de congélation.
  3. seulement dans les nuages ayant une humidité relative très élevée.
  4. seulement lorsque l’air contient des gouttelettes d’eau en suspension.

31. Le fonctionnement prolongé au ralenti d’un moteur d’aéronef peut avoir comme résultat

  1. des détonations.
  2. des retours de flammes dans le système d’admission.
  3. l’encrassement des bougies.
  4. un préallumage.

32. L’effet de sol permet à un avion de décoller en deçà de la vitesse de vol normale principalement en raison

  1. de la dimunition du rapport portance/traînée.
  2. d’une dimunition de la traînée induite.
  3. d’une augmentation de la déflexion aérodynamique descendante.
  4. d’une augmentation des tourbillons d’extrémité d’aile.

33. L’altitude précise au-dessus du niveau de la mer est indiquée par un altimètre barométrique uniquement lorsque celui-ci est réglé à 29,92 pouces de mercure et que

  1. les conditions de l’atmosphère type sont présentes.
  2. le gradient thermique vertical est normal.
  3. vous êtes dans la région d’utilisation de la pression standard.
  4. la pression barométrique est 29,92 pouces de mercure.

34. Le calage altimétrique est à 29,70 po Hg. Si le pilote le règle par inadvertence à 30,70 po Hg à l’aide du bouton de l’échelle barométrique ajustable, l’altimètre indiquera une altitude de

  1. 1 000 pieds trop élevée.
  2. 1 000 pieds trop basse.
  3. 100 pieds trop élevée.
  4. 100 pieds trop basse.

35. Un des principaux symptômes d’un début d’hypoxie est

  1. la somnolence.
  2. l’étourdissement.
  3. l’euphorie.
  4. l’hyperventilation.

36. Si vous regardez un ciel dépourvu de repères visibles dans des conditions brumeuses ou à la noirceur, vos yeux auront tendance à se fixer sur un point qui se trouve à environ . . . . . pieds de distance.

  1. 3 à 5
  2. 30 à 50
  3. 300 à 500
  4. 3 000 à 5 000

37. Les effets d’un verre d’alcool au niveau de la mer

  1. augmentent avec une augmentation d’altitude.
  2. diminuent avec une augmentation d’altitude.
  3. ne changent pas avec une augmentation d’altitude.
  4. demeurent constants jusqu’à 6 000 pieds ASL.

38. Au cours d’une approche pour atterrir sur une piste ayant une pente ascendante, le pilote peut avoir l’illusion que l’avion . . . . . qu’en réalité.

  1. a une altitude plus haute
  2. a une altitude plus basse
  3. est plus près
  4. approche plus vite

39. Lorsqu’un pilote vire de vent arrière à vent debout à basse altitude, le pilote peut avoir l’illusion que l’avion

  1. glisse et diminue de vitesse.
  2. dérape et diminue de vitesse.
  3. glisse et augmente de vitesse.
  4. dérape et augmente de vitesse.

40. Le brouettage lors de l’atterrissage peut être causé par

  1. une vitesse d’approche faible.
  2. un angle d’approche à pente faible.
  3. une vitesse d’approche élevée.
  4. un fort vent de travers.

41. La turbulence de sillage provoquée par un avion qui décolle est maximale juste

  1. après l’application du plein régime.
  2. avant la rotation.
  3. après la rotation.
  4. au-dessus de sa ligne de vol.

42. Un aéronef effectuant une approche avec un fort vent de face rencontre soudainement un vent arrière près du sol. Le danger de cisaillement attendu prend la forme d’une soudaine

  1. augmentation de la vitesse sol et d’une augmentation de la portance.
  2. perte de vitesse sol et d’une diminution de la portance.
  3. augmentation de la vitesse et d’une augmentation de la portance.
  4. perte de vitesse et d’une diminution de la portance.

43. Référez-vous à l’appendice : ANÉMOMÈTRE (DIAGRAMME Nº1).

La limite supérieure de l’arc blanc sur un anémomètre représente la vitesse

  1. maximale d’exploitation normale.
  2. maximale d’utilisation des volets.
  3. maximale de manoeuvre.
  4. d’autonomie maximale.

44. Référez-vous à l’appendice : COORDONNATEUR DE VIRAGE (DIAGRAMME N°1).

Le coordonnateur de virage indique que l’aéronef est dans un virage à

  1. gauche avec glissade.
  2. gauche avec dérapage.
  3. droite avec glissade.
  4. droite avec dérapage.

45. Les erreurs de décélération dans le compas magnétique sont plus prononcées sur des caps

  1. nord et sud.
  2. est et nord.
  3. est et ouest.
  4. ouest et sud.

46.

Élévation de l’aérodrome
Calage altimétrique

4 600 pieds ASL
29,52 po Hg

 



En utilisant l’information ci-dessus, quelle est l’altitude pression?

  1. 5 000 pieds.
  2. 4 640 pieds.
  3. 4 560 pieds.
  4. 4 200 pieds.

47.

Altitude pression
Température

4 500 pieds
20 °C



 

En utilisant l’information ci-dessus, quelle est l’altitude densité?

  1. 7 300 pieds.
  2. 6 100 pieds.
  3. 5 100 pieds.
  4. 4 500 pieds.

48. Référez-vous à l’appendice : GRAPHIQUE DES COMPOSANTES VENTS DE TRAVERS N° 2.

Un avion qui décolle de la piste 31 avec un vent de 270° à 20 kt est soumis à des composantes vent debout et vent de travers respectivement de

  1. 20 et 15 kt.
  2. 15 et 13 kt.
  3. 15 et 20 kt.
  4. 13 et 15 kt.

49. Référez-vous à l’Appendice : DISTANCE DE DÉCOLLAGE (Tableau N° 1).

Piste
Altitude pression de l’aérodrome
Température
Vent de face
Poids de l’avion

au niveau, en herbe et sèche
4 000 pieds
20 °C
9 kt
1 600 lb




 

 

Selon les données ci-dessus, la distance totale requise pour franchir un obstacle
de 50 pieds est de

  1. 1 912 pieds.
  2. 2 063 pieds.
  3. 2 199 pieds.
  4. 2 444 pieds.

50. Référez-vous à l’Appendice : GRAPHIQUE DE CHARGEMENT N° 4 et ENVELOPPE DE CENTRE DE GRAVITÉ ET MOMENT N° 6.

Détails de chargement Poids lb Moment 1000 lb po
Poids à vide de base    
(inclut le plein d’huile/carburant inutilisable) 1 365 51.0
Carburant utilisable au décollage 38 gal U.S..
Pilote & passager siège avant 360
Deux passagers siège arrière 282
Bagages 50
 

Selon les données ci-dessus, l’avion

  1. est dans les limites de poids pour la catégorie utilitaire seulement.
  2. est dans les limites de poids, mais non dans les limites de c.g.
  3. dépasse les limites de poids et de c.g.
  4. est dans les limites de poids et de c.g.