Exercices de test en vol - Préparation du vol

15.  Approche et atterrissage

But de l'exercice

Déterminer si le candidat est capable de faire des approches et des atterrissages en toute sécurité en utilisant la procédure et la technique appropriée en fonction du vent réel, de l'état et de la longueur de la piste (ou des conditions simulées par l'examinateur), tout en prenant garde à des phénomènes fortuits, comme la turbulence de sillage.

Description

Le candidat doit effectuer un atterrissage adapté aux conditions réelles ou à celles spécifiées par l'examinateur. L'examinateur doit, si nécessaire, préciser clairement au candidat, avant le début de l'exercice, les conditions simulées concernant l'état de la piste, les obstacles en approche, la position du seuil et la longueur de piste disponible.

L'évaluation des approches et des atterrissages est basée sur la capacité du candidat à choisir le bon profil d'approche, compte tenu des conditions réelles ou spécifiées par l'examinateur.

Dans le cas d'un test sur hydravion, le candidat effectuera un amerrissage sur plan d'eau miroitant s'il est possible de trouver ces conditions à proximité du lieu du test.

Remarque : Le candidat doit pouvoir expliquer la nécessité de s'écarter des vitesses recommandées, par exemple en cas de rafales ou de vent traversier.

Critères d'exécution

L'évaluation sera basée sur la capacité du candidat à :

  1. utiliser les procédures appropriées en fonction du vent, de la surface d'atterrissage et des obstacles;
     
  2. mettre l'aéronef dans la configuration d'approche et d'atterrissage recommandée;
     
  3. maintenir une approche stabilisée à la vitesse recommandée (+10/-0 mi/h);
     
  4. maintenir la correction du vent et conserver la maîtrise de la direction pendant toute la durée de l'approche et de l'atterrissage;
     
  5. agir en douceur, au moment opportun et correctement sur les commandes pendant l'approche et l'atterrissage;
     
  6. atterrir en douceur à une vitesse minimale sécuritaire en fonction des conditions réelles, dans la zone spécifiée de toucher des roues;
     
  7. atterrir sans dérive avec l'avion aligné sur l'axe longitudinal de la piste ou le centre de la bande d'atterrissage choisie;
     
  8. utiliser les freins selon les besoins, sans blocage des roues;
     
  9. effectuer les vérifications nécessaires.