Exercices de test en vol - Préparation du vol

11.  Atterrissage forcé

But de l'exercice

Déterminer si, en cas de panne moteur, le candidat est capable de choisir une surface d'atterrissage convenable et de réussir son approche.

Description

La panne moteur est simulée par l'examinateur sans avertissement préalable. Le candidat doit choisir une surface d'atterrissage convenable et, en agissant de façon méthodique, réussir une approche tout en appliquant les procédures d'urgence nécessaires. La remise des gaz s'effectuera à la demande de l'examinateur, à une altitude opérationnelle sécuritaire.

Critères d'exécution

L'évaluation sera basée sur la capacité du candidat à :

  1. entamer l'approche à la meilleure vitesse de plané (+10/-0 mi/h);
     
  2. choisir une surface d'atterrissage convenable;
     
  3. planifier l'approche en tenant compte de l'altitude initiale, du vent, du terrain, du relief et d'autres facteurs;
     
  4. choisir une zone de toucher des roues;
     
  5. ajuster la vitesse, la descente et le profil de vol selon les besoins pour réussir en toute sécurité l'approche vers la zone de poser choisie;
     
  6. tenter de déterminer la cause de la panne simulée;
     
  7. préparer le passager pour l'atterrissage;
     
  8. effectuer les vérifications nécessaires;
     
  9. se préparer à effectuer une remise de gaz à la demande de l'examinateur.

Remarque 1 : Le candidat doit faire preuve de discipline aéronautique en décrassant le moteur à des intervalles appropriés au cours de la descente. Si l'avion est équipé de volets, le candidat peut garder un peu de puissance et effectuer sa descente sous une pente et à une vitesse normales en utilisant les volets.

Remarque 2 : Il est permis de changer de terrain à une altitude ou à un point de l'approche permettant encore d'atterrir au site initialement choisi.