Généralités - Échelle de notation à quatre niveaux

L'utilisation de l'échelle de notation à quatre niveaux demande d'accorder la note qui correspond à l'élément le plus faible applicable au rendement du candidat. Les remarques étayant l'attribution d'une note 1 ou 2 doivent porter sur une question de sécurité, une norme de compétence ou le respect d'une technique ou d'une procédure approuvée.

4.  Excellent

Exécution largement au-dessus des normes de qualification et excellentes aptitudes de gestion du vol.

  • L'exécution est parfaite dans les conditions existantes.
  • La tenue de l'aéronef est douce et précise.
  • Aptitudes et connaissances techniques dépassant le niveau de compétences attendu.
  • Comportement dénotant en permanence un très haut niveau de conscience de la situation.
  • Gestion du vol extrêmement compétente.
  • Sécurité du vol assurée et risques parfaitement gérés.
3.  Bon

écarts mineurs par rapport aux normes de qualification, mais exécution du test dans les limites imposées.

  • L'exécution respecte les normes reconnues, mais avec de petites erreurs qui n'affectent pas la performance globalement bonne.
  • La tenue de l'aéronef est bien contrôlée et dans les tolérances prescrites.
  • Aptitudes et connaissances techniques respectant le niveau de compétences attendu.
  • Le comportement du candidat indique qu'il garde une bonne conscience de la situation.
  • Bonnes aptitudes en gestion du vol.
  • Sécurité du vol assurée et risques correctement gérés.
2.  Acceptable

écarts importants par rapport aux normes de qualification avec des dépassements momentanés des tolérances prescrites; les erreurs sont reconnues et corrigées en temps opportun.

  • L'exécution des manoeuvres comporte des erreurs importantes détectées et corrigées dans un délai acceptable.
  • La tenue de l'aéronef est marginale, avec une certaine tendance à la brutalité et avec des dépassements momentanés des tolérances spécifiées.
  • Aptitudes et connaissances techniques correspondant à un niveau de compétence faible mais néanmoins acceptable.
  • Comportement démontrant des lacunes en matière de conscience de la situation, mais le candidat s'en rend compte et y remédie de lui-même.
  • Gestion du vol marginale et légèrement inférieure à la norme.
  • La sécurité du vol n'est pas compromise, mais la gestion des risques est médiocre.
1.  Inacceptable

écarts inacceptables par rapport aux normes de qualification et dépassements des tolérances prescrites non reconnus ou corrigés trop tardivement.

  • L'exécution des manoeuvres comporte des erreurs importantes qui affectent sérieusement le rendement; les écarts sont répétés et excessifs, les corrections tardives ou inexistantes, ou le but de l'exercice n'est pas atteint.
  • Pilotage brutal ou avec des écarts non corrigés ou excessifs par rapport aux tolérances spécifiées.
  • Aptitudes et connaissances techniques correspondant à un niveau inacceptable de compétence ou de profondeur des connaissances.
  • Comportement démontrant des lacunes en matière de conscience de la situation, qui ne sont pas détectées ni corrigées.
  • Gestion du vol inefficace.
  • La sécurité du vol est compromise et la gestion des risques est inacceptable.