Généralités - Test en vol partiel

Un candidat qui a obtenu la note de passage requise et n'a pas échoué à plus de deux éléments, pourra démontrer qu'il a le niveau de compétence requis en effectuant une reprise partielle du test portant sur le ou les éléments jugés « Insatisfaisant ».

Le candidat devra exécuter avec succès le ou les éléments jugés « Insatisfaisant » au cours du test en vol complet. Les éléments du test déjà jugés au cours du vol initial, mais répétés pour les besoins du second vol, sont susceptibles d'être réévalués à « Insuffisant » si le but de l'exercice n'est pas atteint ou si la sécurité est compromise.

Le test en vol partiel doit avoir lieu dans les 60 jours suivant le test en vol complet initial. Chaque test en vol complet ne peut pas donner lieu à plus d'un test en vol partiel.