Exploitant aériens XYZ - Segment de programme de qualification spécifique du régulateur de vol

  • Exigence 1 - Vérifications de compétence du régulateur
  • Exigence 2 - Cours de familiarisation aux opérations aériennes
Vérifications de compétence du régulateur : Heures : XX

Avant que les régulateurs de vol de (nom de l'exploitant aérien) puissent accomplir leurs tâches sans supervision pour des vols commerciaux, il doivent avoir subi une vérification de compétence [alinéa 725.124(21) i) de la NSAC] administrée par un inspecteur régulateur de vol [sous-alinéa 725.124(4) f)(ii) de la NSAC]. L'inspecteur régulateur de vol classera les domaines à évaluer en fonction des sujets mentionnés à l'alinéa 725.124.(21) i) de la NSAC. Chaque sujet sera jugé satisfaisant ou insatisfaisant selon la compréhension que le régulateur de vol aura du sujet en cause. Tout sujet dont la compréhension sera jugée insatisfaisante devra être évalué de nouveau dans les sept (7) jours. La vérification de compétence ne doit pas être considérée comme un exercice de formation pour le candidat.

Exigence de (2) vols de familiarisation

Afin de fournir aux régulateurs de vol et aux candidats régulateurs de vol une expérience pratique des opérations aériennes et du système de contrôle d'exploitation, l'exploitant aérien doit fournir un cours de familiarisation au poste de pilotage dans le cadre de la formation initiale et de la formation périodique. Pendant le cours de familiarisation, le régulateur de vol doit occuper le strapontin du poste de pilotage pendant un vol commercial dans le type d'avion utilisé par l'exploitant aérien. La durée du cours de familiarisation doit être précisée dans le programme de formation spécifique de régulateur de vol de l'exploitant aérien, qui doit être soumis à l'approbation de Transports Canada - Aviation civile. Cette exigence ne s'applique pas aux avions qui ne sont pas équipés d'un strapontin. L'exécution de chaque segment de vol doit être consignée dans le dossier de familiarisation opérationnelle du régulateur de vol et l'inscription doit porter la signature du commandant de bord.

Note : La familiarisation opérationnelle requise en vertu de l'alinéa 725.124.(21) h) de la NSAC doit être complétée dans les 12 mois civils précédents (c'est-à-dire avant une vérification de compétence, le régulateur de vol et l'inspecteur régulateur de vol doivent s'assurer que le règlement a été respecté au cours des 12 mois précédents.)