Exploitants aériens XYZ - Définitions

Module de qualification et de vérification de compétence

Les segments de programme relatifs à la qualification, y compris la vérification de compétence, sont traités à l'alinéa 725.124(21) i) de la NSAC. [Après la formation sur le tas, chaque régulateur de vol doit subir une vérification de compétence administrée par un inspecteur régulateur de vol reconnu par Transports Canada - Aviation civile. De plus, au plus tard le premier jour du treizième mois suivant, chaque régulateur de vol doit subir une vérification de compétence annuelle après avoir suivi avec succès la formation périodique.]

Didacticiel

Il faut utiliser le matériel d'instruction préparé pour chaque programme. Les renseignements pertinents se trouvent sous la forme de plans de leçon, de guides à l'intention des instructeurs, de logiciels, de présentations audiovisuelles, de cahiers d'exercices, de manuels à l'intention des régulateurs de vol et de documents imprimés. Les didacticiels doivent correspondre exactement aux exigences du programme, être conçus pour une utilisation efficace et ils doivent s'intégrer correctement avec les stratégies d'enseignement. Il faut réviser les renseignements contenus dans les didacticiels en fonction des changements apportés aux règlements, aux politiques, aux procédures ainsi qu'aux systèmes et procédures des aéronefs concernés.

Période de validité et mise à jour des compétences

La mise à jour des compétences consiste à conserver la qualification au cours de la période d'admissibilité conformément aux alinéas 725.124 j) et k) de la NSAC [La formation périodique doit couvrir les sujets précisés dans la présente norme pour la formation périodique au moins une fois à tous les trois ans, et elle doit comprendre la familiarisation au poste de pilotage. Le programme doit être approuvé par Transports Canada - Aviation civile, et il est obligatoire de suivre avec succès la formation périodique et de subir la vérification de compétence annuelle subséquente afin de maintenir la validité du certificat de régulateur de vol. Lorsque d'autres règlements ou normes de l'aviation stipulent que la formation périodique ait lieu à une fréquence plus rapprochée qu'une fois à tous les trois ans, cette formation doit se faire conformément aux exigences pertinentes (comme les mesures de sécurité et les procédures de dégivrage et d'antigivrage de l'avion).]

Formation de remise à jour des compétences

Lorsqu'un régulateur de vol qualifié n'a pas travaillé à titre de régulateur de vol pour le compte d'un exploitant aérien au cours d'une période supérieure à 90 jours, cette personne doit subir une vérification de compétence avant de travailler de nouveau comme régulateur de vol pour ce même exploitant aérien. Lorsqu'un régulateur de vol qualifié n'a pas travaillé à titre de régulateur de vol pour le compte d'un exploitant aérien au cours d'une période supérieure à 12 mois, ce régulateur de vol doit suivre une session de formation de mise à jours qui comprendra la formation périodique, toute formation générale jugée nécessaire par l'exploitant aérien ainsi qu'une formation de familiarisation au poste de pilotage. Après la formation de remise à jour des compétences, le régulateur de vol doit réussir une vérification de compétence.

La période de validité est stipulée aux paragraphes 705.113(3) et 705.113(4) du RAC.

Programme

Un calendrier de formation complet pour les (aéronefs de l'exploitant aérien). Par exemple, programme de transition au B-727. Chaque programme comprend plusieurs segments de programme.

Segment de programme

étape intégrante de la formation qui peut être évaluée séparément et approuvée individuellement, mais qui n'est pas suffisante en elle-même pour qualifier une personne à un poste de régulateur de vol. Les trois segments de programme pertinents à la formation de régulateur de vol sont : familiarisation de base, formation au sol et qualification. Chaque segment de programme comprend un ou plusieurs modules de formation.

élément

élément de matière dans un module de formation, une vérification ou une qualification qui est axé sur un sujet donné. Par exemple, le module d'un segment de programme de familiarisation de base peut comprendre des éléments comme la nomenclature d'un aéronef et l'organisation du manuel d'exploitation de l'exploitant.

La période de validité de compétence du régulateur de vol est stipulée aux paragraphes 705.113.(3), 705.113(4), 705.113(5) et 705.113(7) du RAC.

NOTE : Si la vérification de compétence se produit pendant la période de formation de remise à jour des compétences, le « mois de formation/vérification » demeure le même. Toute demande de changement du mois de vérification de compétence visant à équilibrer la charge de travail de formation doit être coordonnée avec l'inspecteur principal des opérations (IPO) et annotée dans le dossier de formation individuel du régulateur de vol. Un tel changement doit survenir avant l'expiration de la période de compétence.

événement

élément de matière dans un module de formation, une vérification ou une qualification qui est axé sur une tâche. Un événement comprend l'utilisation d'une ou de plusieurs procédures particulières. Au cours d'un événement de formation, un stagiaire a l'occasion de recevoir de l'instruction, une démonstration ou un exercice pratique faisant appel aux procédures concernées. Au cours d'un événement de vérification ou de qualification, l'évaluateur a l'occasion de déterminer la capacité d'un stagiaire à exécuter correctement une tâche donnée sans instruction ni supervision.

Approbation finale

Autorisation accordée à un exploitant de poursuivre la formation conformément à un programme ou à un segment de programme donné.

Approbation initiale

Autorisation conditionnelle accordée à un exploitant de commencer l'instruction visant à qualifier un membre de son personnel selon un programme ou un segment de programme donné en attendant qu'une évaluation soit faite de l'efficacité de la formation. Cette autorisation est accordée sous la forme d'une lettre d'approbation initiale qui doit préciser la date d'expiration de l'autorisation conditionnelle.

Méthodes d'enseignement

Méthodologie visant à transmettre l'information aux stagiaires de (nom de l'exploitant aérien). Par exemple, la méthodologie peut comprendre des exposés, des démonstrations, des simulations, des présentations audiovisuelles, du matériel programmé, des ateliers et des exercices pratiques. Le matériel didactique, les aéronefs et les postes de travail d'ordinateur sont également considérés comme des méthodes d'enseignement.

Cours

Unités d'instruction qui contiennent une information descriptive, des éléments ou des événements reliés à un segment de programme. Chaque cours comprend un nombre d'heures de formation défini afin de bien familiariser le stagiaire et de répondre à l'exigence du nombre d'heures minimum prévu pour le segment de programme en cause. (NOTE : la NSAC n'exige de mentionner que le nombre d'heures total du cours.)

Familiarisation au poste de pilotage

Chaque régulateur de vol doit suivre un cours complet de familiarisation au poste de pilotage dans le cadre de la formation initiale (nouvel employé) et de la formation périodique visant soit à établir, soit à maintenir la qualification. La familiarisation au poste de pilotage comprend (nombre d'heures) d'observation des opérations dans le poste de pilotage. Les vols choisis dans le cadre du cours de familiarisation au poste de pilotage doivent exposer le régulateur de vol aux régions géographiques d'appartenance de l'exploitant aérien comprenant les routes et les zones terminales conformément à l'alinéa 725.124(21) h) de la NSAC.

épreuves, examens et vérifications

Méthodes visant à évaluer un stagiaire qui doit démontrer qu'il a atteint le niveau requis de connaissance sur un sujet donné et qu'il peut appliquer les connaissances et les habiletés apprises dans les situations d'instruction aux situations pratiques. Alinéa 725.124(21) d) de la NSAC.

Heures de formation

Nombre d'heures total nécessaire pour suivre la formation spécifique de l'exploitant aérien exigée. Le nombre d'heures de formation doit être suffisant pour permettre au stagiaire de recevoir l'instruction, les démonstrations et les exercices pratiques, ainsi que pour subir les examens et en faire la révision. Alinéa 725.124.(21) b) de la NSAC.

Module de formation

Unité d'instruction autonome à l'intérieur d'un segment de programme qui contient de l'information descriptive, des éléments ou des événements relatifs à un sujet donné. Par exemple, un segment de programme de formation initiale au sol doit contenir un module de formation (composé d'éléments) ayant trait à la météorologie. Le programme de familiarisation de base doit comprendre un module concernant les dispositions pertinentes de la NSAC. Un module de formation comprend un résumé, un didacticiel approprié ainsi que les méthodes d'enseignement recommandées.

Programme de formation

Système d'instruction qui comprend des programmes, des installations, des instructeurs, des superviseurs, des didacticiels, des méthodes d'enseignement ainsi que des procédures d'épreuve et de vérification. Un programme de formation doit satisfaire aux exigences relatives aux programmes de formation stipulées à l'article 725.124 de la NSAC et doit faire en sorte que chaque régulateur de vol demeure correctement formé et suffisamment à jour pour chaque aéronef et pour le type d'exploitation de l'exploitant.

Certification

Permet au régulateur de vol d'exercer son autorité selon les critères de la compagnie. La certification est accordée lorsque le stagiaire a subi avec succès les examens généraux de Transports Canada ainsi que le programme de formation spécifique agréé de l'exploitant aérien, la formation sur le tas, la familiarisation au poste de pilotage et la vérification de compétence.