3.1 QUALIFICATIONS DU CANDIDAT RVA

TP 14114 Manuel du régulateur vérificateur agréé

3.1.1  Le candidat RVA doit :

  1. être titulaire d’un certificat de régulateur de vols valide, délivré par l’exploitant aérien;

  2. avoir au moins douze (12) mois d’expérience en tant que régulateur de vols, dont six mois chez l’exploitant aérien actuel;

  3. avoir une connaissance suffisante et savoir interpréter le contenu des publications suivantes :

    1. les parties VI et VII du RAC et des NASC :

      1. 602 Règles d’utilisation et de vol;

      2. 700 Généralités (Limites de temps de vol, etc.);

      3. 604, 704 et/ou 705, selon le cas;

      4. 624, 724 et/ou 725, selon le cas.

    2. Manuel du régulateur vérificateur agréé;

    3. Le manuel de régulation des vols de la compagnie, y compris les procédures d’exploitation normalisées (SOP);

    4. Canada Air Pilot (CAP) et les publications étrangères équivalentes, s’il y a lieu;

    5. Supplément de vol – Canada et les publications d’informations aéronautiques étrangères (AIP), selon le cas;

    6. Manuels d’information aéronautique (AIM) Canada;

    7. MEC de l’exploitant aérien, certificat et spécifications d’exploitation, SOP et AOM, selon le cas.

  4. démontrer une connaissance approfondie du manuel d’exploitation, des spécifications d’exploitation et des SOP de l’exploitant aérien, ainsi que des manuels d’utilisation d’aéronefs;

  5. démontrer une connaissance approfondie des politiques et procédures SGS applicables de l’exploitant, notamment : 

    1. la politique en matière de sécurité de l’exploitant;

    2. le programme de déclaration volontaire n’entraînant pas de mesures disciplinaires;

    3. le signalement d’incidents et accidents;

    4. les procédures de mesures d’urgence.

  6. être compétent pour chacun des aspects des systèmes de contrôle d’exploitation sur lesquels le titulaire du poste aura autorité (exemple: domestique, international ou une combinaison des deux);

  7. avoir terminé avec succès toute la formation périodique au cours des 12 mois précédents;

  8. démontrer qu’il a les connaissances et les capacités requises pour vérifier les compétences de régulateur de vols d’un candidat qualifié sur les systèmes de régulation de vols pour lesquels il a été nommé. La démonstration sera observée et évaluée par un inspecteur.