8.4 PROCÉDURES DE VÉRIFICATION DE COMPÉTENCE D’UN RÉGULATEUR

TP 14114 Manuel du régulateur vérificateur agréé

8.4.1 Lors d’une VCR, le rôle d’un RVA est d’observer le déroulement d’un quart de travail (8 heures) normal. Il est clair qu’il est probable que toutes les situations à vérifier ne se produisent pas pendant cette période. Afin de vérifier les éléments qui n’ont pas pu être observés, le RVA devra avoir recours à des scénarios, des simulations ou des questions. En cours de procédé, il est important de prendre garde de ne pas surcharger le régulateur de vols pendant l’exercice de ses fonctions régulières.

8.4.2 Une VCR peut être interrompue en tout temps si le RVA juge que de continuer pourrait mettre en péril la sécurité d’un vol ou d’une série de vols, ou s’il juge que le candidat a besoin de suivre une formation complémentaire pour satisfaire aux exigences de la norme. La VCR sera évaluée comme étant insatisfaisante si :

  1. la note de un (1) est attribuée à n’importe quel élément;

  2. en tout, cinq notes de deux (2) ont été attribuées pendant une même VCR

    Si le RVA est un régulateur instructeur, il peut, à sa discrétion et avec l’accord du régulateur de vols, procéder avec le quart de travail en tant que formation en poste, (voir la section 9.1.8 pour une description complète). Si tel est le cas, cette procédure ne peut pas compter comme formation de rattrapage en préparation à la reprise du test.

8.4.3 Bien qu’il ne soit pas permis au RVA d’enseigner ou d’encadrer pendant la vérification de compétence, une rétroaction normale est permise si aucun autre régulateur n’est présent, pourvu que de tels échanges ne prennent pas la forme de suggestion ni de directive. Cette rétroaction devrait se limiter aux échanges d’informations qui sont choses courantes entre deux régulateurs travaillant le même quart.