2. Objectif

Le présent TP vise à améliorer la maintenance des EWIS des aéronefs grâce à l’adoption des mesures suivantes par l’industrie de l’aviation :

  1. Procédure améliorée d’analyse de zones (EZAP). Ce TP présente une « procédure améliorée d’analyse de zones » et une logique dont tous les aéronefs bénéficieront sans égard au fait qu’ils fassent actuellement partie d’un programme structuré d’inspection de zones (voir l’annexe A. Diagramme logique et étapes de la procédure améliorée d’analyse de zones ainsi que l’annexe B. Feuilles de travail EZAP). L’application de cette procédure permettra de s’assurer qu’une attention appropriée est accordée aux installations de câblage. En utilisant l’EZAP, il sera possible de choisir des inspections (générales ou détaillées) et des tâches individuelles pour minimiser la présence de matériaux combustibles. La procédure et la logique contenues dans le présent TP complètent les procédures existantes d’analyse de zones, et elles permettront également l’identification de nouvelles tâches de câblage pour les aéronefs ne faisant partie d’aucun programme structuré d’inspection de zones. 
     
  2. Directives d’orientation relatives à l’inspection visuelle générale (IVG). Le présent TP apporte des précisions concernant la définition d’une inspection visuelle générale et il décrit ce que l’on attend d’une IVG individuelle ou d’une tâche d’inspection de zones.
     
  3. Protection et précautions. Le présent TP comporte des renseignements concernant la protection des EWIS d’aéronefs et les précautions à ajouter aux instructions de maintenance. Cette information permettra de réduire les dommages dus à la contamination et aux accidents lors de travaux sur les aéronefs.

Les renseignements concernant l’amélioration de la maintenance du câblage des aéronefs qui ont été décrits dans le présent TP s’appliquent aux programmes de maintenance et d’inspection de tous les circuits d’aéronefs. Lorsque ces nouvelles pratiques sont utilisées adéquatement, la probabilité d’identifier et de corriger les problèmes de détérioration des EWIS, notamment les problèmes reliés au vieillissement, est accrue. Les renseignements concernant l’amélioration de la maintenance du câblage visent donc à garantir que les mesures de maintenance, comme l’inspection, la réparation, la révision, le remplacement de pièces et la préservation, n’occasionnent pas la perte de la fonction des EWIS, n’occasionnent pas d’augmentation des risques de présence de fumée et d’incendie à bord des aéronefs et ne nuisent pas au fonctionnement sécuritaire des aéronefs.

Pour atteindre complètement les objectifs du présent TP, les transporteurs aériens, les exploitants aériens, les titulaires de certificats de type, les titulaires de CTS, les fournisseurs de services de maintenance, les postes de réparation et les personnes effectuant des modifications ou des réparations devront repenser leur méthode actuelle de maintenance et de modification du câblage et des circuits des aéronefs, ce qui peut nécessiter davantage qu’une simple mise à jour des manuels de maintenance et des cartes de travail ainsi qu’une amélioration de la formation. Le personnel de maintenance doit savoir que les EWIS des aéronefs doivent bénéficier du même niveau de maintenance que n’importe quel autre circuit se trouvant à bord des aéronefs. Il doit également reconnaître que l’inspection visuelle du câblage comporte ses propres limites. Il se peut que de petites anomalies, comme des gaines percées ou criquées, en particulier dans le cas de câbles de petit calibre, ne soient pas toujours apparentes. Une maintenance efficace du câblage combine donc des techniques d’inspection visuelle à des pratiques améliorées de maintenance du câblage ainsi qu’à de la formation.

De bonnes pratiques de maintenance du câblage doivent comporter une philosophie de gestion interne de « protection et de nettoyage au fur et à mesure ». En d’autres mots, on doit prendre soin de protéger les faisceaux de câbles et les connecteurs pendant les travaux, ainsi que s’assurer qu’une fois les travaux terminés, on nettoie les lieux afin de retirer toutes les rognures, tous les débris et tous les contaminants. Cette philosophie constitue une approche proactive de l’état des EWIS. On doit accorder une attention particulière au câblage lorsque l’on en effectue la maintenance ou celle des éléments qui l’entourent. Cette affirmation est particulièrement vraie si l’on effectue des réparations structurales, des travaux en vertu de CTS ou des modifications.

Pour atteindre complètement les objectifs du présent TP, il est impératif que tout le personnel qui effectue des travaux de maintenance sur les EWIS ou sur des éléments qui entourent ces derniers reçoive une formation appropriée. En plus du contenu technique concernant la maintenance et l’inspection des EWIS, la formation doit également comporter des rubriques sur les bonnes pratiques de maintenance, notamment sur la philosophie de gestion interne de « protection et de nettoyage au fur et à mesure ». La circulaire consultative (AC) AC-120-YY « Aircraft Wiring Systems Training Program » contient des directives d’orientation concernant le contenu et les plans de leçon recommandés pour cette formation.