Manuel de navigabilité Chapitre 525 - Avions de la catégorie Transport

Règlement de l'aviation canadien (RAC) 2019-1

dernière révision du contenu : 2003/06/05

Préambule

SOUS-CHAPITRES

  • A (525.1-525.2),
  • B (525.21-525.255),
  • C (525.301-525.581),
  • D (525.601-525.899),
  • E (525.901-525.1207),
  • F (525.1301-525.1461),
  • G (525.1501-525.1587)
  • H (525.1701-525.1733)

APPENDICES

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, L, M, N

(2001/06/01; pas de version précédente)

APPENDICE I

Montage d'un système de commande automatique de poussée au décollage (ATTCS)
I525.1 Généralités
  1. (a) La présente appendice précise les exigences supplémentaires relatives au montage d'un système de commande de puissance moteur qui, automatiquement, règle de nouveau la poussée ou la puissance du ou des moteurs en marche dans le cas où un moteur tombe en panne pendant le décollage.

  2. (b) L'ATTCS et les circuits fonctionnant normalement, de la façon voulue, toutes les exigences pertinentes du chapitre 525, sauf indication contraire dans la présente appendice, doivent être satisfaites sans que l'équipage ait à intervenir pour augmenter la poussée ou la puissance.

I525.2 Définitions
  1. (a) Système de commande automatique de poussée au décollage (ATTCS). Un ATTCS se définit comme étant un système entièrement automatique utilisé au décollage, et comprenant tous les dispositifs, mécaniques et électriques, qui détectent une panne de moteur, transmettent les signaux, actionnent les commandes carburant ou les manettes des gaz, ou augmentent la puissance des moteurs en marche par d'autres moyens pour obtenir la poussée voulue ou les augmentations de puissance, et fournir les données sur le fonctionnement du système au poste de pilotage.

  2. (b) Intervalle critique. Lorsqu'on effectue un décollage avec ATTCS, l'intervalle critique se situe entre VI moins 1 seconde et un point sur la courbe trajectoire de vol tous moteurs, performance minimale, où, si on suppose une panne simultanée d'un moteur et de l'ATTCS, la trajectoire de vol minimale qui en résulte coupe par la suite la trajectoire de vol réelle nécessaire selon le chapitre 525, à 400 pieds au minimum au-dessus de la surface de décollage. Cet intervalle est montré sur la figure suivante :

    Figure

I525.3 Exigences de performance et de fiabilité du système

Le requérant doit se conformer aux exigences de performance et de fiabilité de l'ATTCS de la façon suivante :

  1. (a) Une panne de l'ATTCS ou une combinaison de pannes de l'ATTCS pendant l'intervalle critique :

    1. (1) Ne doivent pas empêcher l'utilisation de la poussée ou de la puissance de décollage approuvée maximale, ou doivent être démontrées comme étant improbables;

    2. (2) Ne doivent pas se traduire par une perte ou une diminution importantes de la poussée ou de la puissance, ou doivent être démontrées comme étant extrêmement improbables.

  2. (b) Une panne simultanée de l'ATTCS et d'un moteur pendant l'intervalle critique doit être démontrée comme étant extrêmement improbable.

  3. (c) Toutes les exigences de performance pertinentes du chapitre 525 doivent être satisfaites lorsqu'une panne de moteur se produit au point le plus critique pendant le décollage et que l'ATTCS fonctionne.

I525.4 Réglage de la poussée

Le réglage initial de la puissance ou de la poussée au décollage de chaque moteur au commencement de la course au décollage ne peut pas être inférieur à l'un ou l'autre des réglages suivants :

  1. (a) Quatre-vingt-dix (90) pour cent de la poussée ou de la puissance réglée par l'ATTCS (la poussée ou la puissance au décollage maximale approuvée pour l'aéronef dans les conditions ambiantes existantes);

  2. (b) Le réglage nécessaire pour permettre le fonctionnement normal de tous les systèmes et équipement de sécurité dépendant de la position des manettes de puissance ou de poussée moteur; ou

  3. (c) Le réglage démontré comme étant exempt des réactions moteur dangereuses lorsque la poussée ou la puissance sont ouvertes à partir du point de poussée ou de puissance initiale au décollage jusqu'au point de poussée ou de puissance de décollage approuvée maximale.

I525.5 Commandes moteur
  1. (a) En plus des exigences de la section 525.1141, aucune simple défaillance ou défectuosité, ou combinaison probable de ces dernières, de l'ATTCS, dont les systèmes connexes, ne peut causer la défaillance de toute fonction de moteur nécessaire à la sécurité.

  2. (b) L'ATTCS doit être conçu de façon à :

    1. (1) Augmenter la poussée ou la puissance du ou des moteurs en marche, suite à la panne de tout moteur pendant le décollage, pour obtenir la poussée ou la puissance de décollage approuvée maximale sans dépasser les limites de fonctionnement moteur;

    2. (2) Permettre la diminution ou l'augmentation manuelle de la poussée ou de la puissance jusqu'au point de poussée ou de puissance de décollage maximale approuvée pour l'avion dans les conditions existantes au moyen de la manette des gaz. Pour les avions équipés de limiteurs qui empêchent automatiquement de dépasser les limites de fonctionnement moteur dans les conditions ambiantes existantes, d'autres moyens peuvent être utilisés pour augmenter la poussée ou la puissance dans le cas d'une panne de l'ATTCS à la condition que le moyen soit situé sur les manettes des gaz ou à l'avant de ces dernières, soit facilement identifié et actionné dans toutes les conditions de fonctionnement par une seule manoeuvre de l'un ou l'autre pilote à l'aide de la main qui est normalement utilisée pour actionner les manettes des gaz, et satisfasse les exigences des paragraphes 525.777 (a), (b) et (c);

    3. (3) Fournir un moyen à l'équipage de conduite de vérifier, avant le décollage, que l'ATTCS est en bon état de fonctionnement; et

    4. (4) Fournir un moyen à l'équipage de conduite d'invalider la fonction automatique. Ce moyen doit être conçu de manière à empêcher l'invalidation de façon intempestive.

I525.6 Instruments moteur

En plus des exigences de la section 525.1305 :

  1. (a) Un moyen doit être fourni pour indiquer que l'ATTCS est armé ou prêt, et

  2. (b) Si les caractéristiques de vol propres à l'avion ne fournissent pas un avertissement adéquat à l'effet qu'un moteur est tombé en panne, un système d'avertissement indépendant de l'ATTCS doit être fourni pour donner au pilote un avertissement net de toute panne de moteur pendant le décollage.

(M. à j. 525-2 (89-01-01))