Programmes de gestion de la fatigue: Exigences et guide d’évaluation

Programme de gestion de la fatigue (PGF)

De plus en plus, on envisage la sécurité sous l’angle de la gestion du risque, car cette approche permet d’englober de nombreux types de situations où la sécurité peut être en jeu. Plutôt que d’appliquer la même approche normative à toutes les situations, et de risquer ainsi de créer davantage de problèmes, la gestion du risque permet de cerner les situations associées à un risque élevé. Il reste ensuite à mettre en place des mesures destinées à réduire au minimum la probabilité de blessures ou de dommages.

Dans le cas de la gestion de la fatigue, il est important de cerner les situations à risque élevé, susceptibles d’engendrer des comportements à haut risque. Le présent document se concentre donc sur des situations présentant un risque élevé de produire chez une personne les effets néfastes de la fatigue. Étant donné ces situations, le PGF doit être conçu pour réduire au minimum la possibilité qu’apparaisse la fatigue et/ou pour contrecarrer les effets néfastes de la fatigue, si elle devait apparaître.