Règlement concernant la sécurité de la voie

Partie II - Règles sur la sécurité de la voie - Section C - Géométrie de la voie

1. Objet

La présente section porte sur les prescriptions relatives à l'écartement, au tracé et au nivellement de la voie, au surhaussement des rails extérieurs et aux limitations de vitesse dans les courbes.

2. Écartement

2.1 L'écartement se mesure entre les champignons des rails dans un plan perpendiculaire aux rails, à une distance de 5/8 de pouce au-dessous de la table de roulement du champignon.

2.2 L’écartement normal est de 56 ½ pouces.

2.3 L'écartement doit se situer dans les limites indiquées au tableau suivant :

Catégorie de voie Minimum Maximum
Voie exempte S.O. 58 ¼ po
1 55 ¾ po 58 po
2 55 ¾ po 57 ¾ po
3 56 po 57 ¾ po
4 et 5 56 po 57 ½ po
Voie de triage de type 1 et 2 56 po 57 ¾ po
Voie de triage de type 3 et 4 55 ¾ po 58 po
 

2.4 Variation de l’écartement

Quand l'écartement mesuré est inférieur à 56 pouces et, qu’à l’intérieur de 20 pieds (6.096 m) de part et d’autre de l'endroit défectueux, la variation de l’écartement mesurée excède 1 ½ pouce, la vitesse des trains doit être réduite au niveau d’une voie de catégorie 1.

3. Tracé de la voie

Le tracé de la voie doit être uniforme et toute variation ne peut excéder les valeurs indiquées dans le tableau ci-dessous:

Catégorie de voie Voie en tangente Voie en courbe
Flèche maximale sur une ligne de 62 pieds1 Flèche maximale sur une ligne de 31 pieds2 Flèche maximale sur une ligne de 62 pieds2
1 5 po S.O.3 5 po
2 3 po S.O.3 3 po
3 1 ¾ po 1 ¼ po 1 ¾ po
4 1 ½ po 1 po 1 ½ po
5 ¾ po ½ po 5/8 po

1 Les extrémités de la ligne doivent être situées sur la face intérieure du champignon du rail, à 5/8 de pouce au-dessous de la table de roulement du champignon. On peut choisir l'un ou l'autre rail comme rail témoin, pourvu qu’on utilise toujours le même rail sur toute la longueur du tronçon de la tangente.

2 Les extrémités du cordeau doivent être placées sur la face intérieure du champignon du rail haut (rail extérieur), à 5/8 de pouce au-dessous de la table de roulement du champignon.

3 S.O. – Sans objet

4. Courbes : Dévers et limitations de vitesse

4.1 Sur n’importe quelle voie, la valeur maximale du nivellement transversal, mesurée sur le rail extérieur, ne doit pas être supérieure à 7 pouces. Les courbes dont la valeur du nivellement transversal dépasse 6 pouces doivent être surveillées et faire l’objet d’un plan correcteur pour les ramener à une valeur de 6 pouces ou moins. Le rail extérieur d’une courbe ne peut être plus bas que le rail intérieur, sauf selon les indications données dans le tableau de l’article 6 (Nivellement) de cette section.

4.2 La vitesse maximale admissible dans les courbes est déterminée à l'aide de la formule suivante :

 

où :

Vmax = Vitesse maximale admissible (en mi/h)

Ea = Dévers réel du rail extérieur (en po)1

d = Degré de courbure (en degrés)2

1 Aux fins seulement du calcul de Vmax, on détermine le dévers réel pour chaque tronçon de voie de 155 pieds situé en pleine courbe, en faisant une moyenne des mesures du dévers prises à 10 points espacés de 15,5 pieds sur ce tronçon. Si la longueur de la courbe est inférieure à 155 pieds, il faut faire la moyenne des points de mesure sur toute la longueur de la pleine courbe.

2 On détermine le degré de courbure en faisant la moyenne du degré de courbure le long des mêmes tronçons de voie utilisés lors de la détermination du dévers.

Le tableau ci-après indique la vitesse de circulation maximale admissible calculée d’après la formule ci-dessus pour diverses valeurs de dévers et degrés de courbure.

Degré de courbure Insuffisance de dévers : trois pouces
Dévers en pouces
0 1/2 1 1 ½ 2 2 ½ 3 3 ½ 4 4 ½ 5 5 ½ 6
Vitesse de circulation maximale admissible (mi/h)
0° 30' 93 100 107 113 120 125 131 136 141 146 151 156 160
1° 00' 66 71 76 80 85 89 93 96 100 104 107 110 113
1° 15' 59 63 68 72 76 79 83 86 89 93 96 99 101
1° 30' 54 58 62 66 69 72 76 79 82 85 87 90 93
1° 45' 50 54 57 61 64 67 70 73 76 78 81 83 86
2° 00' 46 50 54 57 60 63 66 68 71 73 76 78 80
2° 15' 44 47 50 54 56 59 62 64 67 69 71 74 76
2° 30' 41 45 48 51 54 56 59 61 63 66 68 70 72
2° 45' 40 43 46 48 51 54 56 58 60 62 65 66 68
3° 00' 38 41 44 46 49 51 54 56 58 60 62 64 66
3° 15' 36 39 42 45 47 49 51 54 56 57 59 61 63
3° 30' 35 38 40 43 45 47 50 52 54 55 57 59 61
3° 45' 34 37 39 41 44 46 48 50 52 54 55 57 59
4° 00' 33 35 38 40 42 44 46 48 50 52 54 55 57
4° 30' 31 33 36 38 40 42 44 45 47 49 50 52 54
5° 00' 29 32 34 36 38 40 41 43 45 46 48 49 51
5° 30' 28 30 32 34 36 38 40 41 43 44 46 47 48
6° 00' 27 29 31 33 35 36 38 39 41 42 44 45 46
6° 30' 26 28 30 31 33 35 36 38 39 41 42 43 45
7° 00' 25 27 29 30 32 34 35 36 38 39 40 42 43
8° 00' 23 25 27 28 30 31 33 34 35 37 38 39 40
9° 00' 22 24 25 27 28 30 31 32 33 35 36 37 38
10° 00' 21 22 24 25 27 28 29 31 32 33 34 35 36
11° 00' 20 21 23 24 26 27 28 29 30 31 32 33 34
12° 00' 19 20 22 23 24 26 27 28 29 30 31 32 33

4.3 Le propriétaire d’une voie ou un chemin de fer peut demander à Transports Canada d’utiliser un matériel ferroviaire désigné à un niveau d’insuffisance de dévers supérieur à 3 pouces.

5. Dévers des voies en courbes : gradation du dévers

5.1 Dans une courbe avec dévers, le plein dévers doit être maintenu dans toute la courbe, à moins que les caractéristiques du terrain ne le permettent pas. Quand la gradation du dévers commence dans la courbe, on doit utiliser la valeur du dévers réel minimal pour le calcul de la vitesse de circulation maximale admissible dans cette courbe selon la formule indiquée au paragraphe 4.2.

5.2 La gradation du dévers doit être uniforme, dans les limites des variations prescrites à l’article 6 (nivellement), et doit s'étendre au moins sur toute la longueur de la courbe de raccordement. Lorsqu’en raison des caractéristiques du terrain, la courbe de raccordement ne peut pas être assez longue pour assurer la gradation du dévers, une partie de cette gradation peut être placée sur la voie en tangente.

6. Nivellement

6.1 Tous les propriétaires d’une voie régie par la présente partie doivent maintenir son nivellement dans les limites indiquées au tableau suivant :

Nivellement Catégorie de voie
1 2 3 4 5
A l’intérieur d’une distance de 31 pieds, un écart d’élévation à l'extrémité d'une rampe, ne peut être supérieur à : 3 ½ po 3 po 2 po 1 ½ po 1 po
Par rapport au profil uniforme, la flèche maximale sur un cordeau de 62 pieds, sur l'un ou l'autre rail, ne peut être supérieure à : 3 po 2 ¾ po 2 ¼ po 2 po 1 ¼ po
Dans une courbe de raccordement, la différence de nivellement transversal entre deux points séparés de moins de 31 pieds, ne peut être supérieure à : 2 po 1 ¾ po 1 ¼ po 1 po ¾ po
L'écart par rapport au plan horizontal en tout point d’une voie en tangente, ou la valeur du nivellement transversal en situation de dévers inversé sur une voie qui n’est pas en tangente, ne peut être supérieur à : 3 po 2 po 1 ¾ po 1 ¼ po 1 po
La différence de nivellement transversal entre deux points séparés de moins de 62 pieds ne peut être supérieure à : 3 po 2 ¼ po 2 po 1¾ po 1 ½ po

6.2 Pour fins de contrôle du balancement harmonique sur les voies de catégorie 2 à 5, éclissées et à joints alternés, les écarts de nivellement transversal ne doivent pas dépasser 1 ¼ po dans chacune de six paires consécutives de joints, créées par 7 joints bas. Une voie dont les joints alternés sont espacés de moins de 10 pieds (3.048 m), n’est pas considérée comme équipée de tels joints. Les joints qui sont situés à l’intérieur du groupe des 7 joints bas et dont l’espacement déroge à la normale, ne sont pas considérés comme des joints pour les besoins du présent paragraphe. Ce paragraphe ne s’applique pas aux rails de 79 ou 80 pieds.

7. Interpolation de vitesses dans les différentes catégories de voie

Les chemins de fer qui utilisent des voitures de vérification de l'état géométrique de la voie peuvent, pendant une période de 72 heures après l'inspection, établir par interpolation linéaire la limite de vitesse à imposer pour protéger une défectuosité mesurée. Cette limitation de vitesse doit être inscrite au relevé, ainsi que toute raison pour ne pas en imposer une. Dans le cas où la réparation n'a pu être faite dans les 72 heures suivant l'adoption de la limitation de vitesse, il faut réduire la vitesse davantage, à la valeur maximale admissible pour une voie de catégorie inférieure.

8. Écarts combinés de tracé et de nivellement de la voie

Les chemins de fer doivent prévoir des mesures précises pour faire face à une combinaison de défauts de voie. Bien que la version actuelle du RSV impose des limites à des variations de la géométrie prises individuellement, il est reconnu qu’une conjugaison d’écarts de tracé et de nivellement, dont aucun considéré individuellement ne constitue une entorse aux exigences du RSV, peut représenter un plus grand risque quand les défauts considérés sont proches les uns des autres.