Effets cumulatifs du transport maritime

Lancée en 2017, l’initiative d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime fait partie du Plan de protection des océans du Canada, qui est doté d’un budget de 1,5 milliard de dollars et ouvre des horizons économiques aux Canadiens dès maintenant, tout en protégeant nos côtes et nos voies navigables pour les générations futures. L’initiative d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime est une autre mesure que prend le gouvernement du Canada pour protéger notre littoral et nos voies navigables.

Sur cette page

Objectif

L’objectif de l’initiative est d’étudier les effets potentiels du transport maritime sur l’environnement et les collectivités côtières. Elle établira également un cadre national d’évaluation de ces effets.

Approche axée sur la collaboration

Pour soutenir l’initiative, des séances de mobilisation locales, régionales et nationales ont eu lieu en présence :

  • des Autochtones (les Premières Nations, Inuits, Métis)
  • des collectivités côtières
  • des administrations portuaires
  • des organisations environnementales non gouvernementales
  • des organisations spécialisées en sciences de la mer
  • des universitaires
  • des représentants de l’industrie
  • d’autres ministères fédéraux

Ces groupes ont établi sept catégories générales d’activités maritimes au pays ainsi que les facteurs de stress qui y sont associés. Des groupes autochtones ont également dressé une liste des préoccupations suivantes concernant les effets des activités maritimes dans leurs régions côtières :

  • les risques pour la sécurité et les déplacements sur l’eau;
  • la perturbation des routes migratoires et des cycles de vie;
  • la contamination et la perturbation des stocks de poissons;
  • les répercussions sur les liens qu’entretient une Nation avec l’eau et la terre et sur le transfert des connaissances, les coutumes, les traditions ou les pratiques.

Régions pilotes

Dans le cadre de cette initiative, Transports Canada travaille de concert avec des partenaires et des intervenants autochtones dans six régions pilotes au Canada. Ensemble, nous essayons de comprendre les effets du transport maritime dans diverses zones côtières. Ces régions pilotes comprennent :

  • Biorégion du plateau Nord (Colombie-Britannique)
  • Côte Sud (Colombie-Britannique)
  • Cambridge Bay (Nunavut)
  • Fleuve Saint-Laurent (Québec)
  • Baie de Fundy (Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse)
  • Baie Placentia (Terre-Neuve-et-Labrador)

Rapports

 

Ébauche du cadre national pour l'évaluation des effets cumulatifs du transport maritime

(PDF, 1 Mo)

 

 

Examen des concepts et des cadres internationaux de gestion des effets cumulatifs

(PDF, 2,5 Mo)

 

 

Examen des méthodes d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime

(PDF, 8,4 Mo)

 

 

Évaluation des effets cumulatifs : Rapport d’atelier technique

(PDF, 1,5 Mo)

 

Liens connexes