Balisage et éclairage des obstacles à la navigation aérienne

 

Quand un objet est-il un obstacle

Selon le Règlement de l'aviation canadien, un objet est considéré comme un obstacle :

  • s’il excède en hauteur 90 mètres au-dessus du sol (AGL) et est situé dans un rayon de 6 kilomètres du centre géographique d’un aérodrome
  • s’il excède en hauteur 90 mètres AGL et est situé dans un rayon de 3,7 kilomètres de l’axe d’une route VFR reconnue
  • s’il excède en hauteur 150 mètres AGL
  • dans le cas de fils caténaires qui passent au-dessus d’une rivière ou d’un fleuve, qui comporte des fils ou des structures portantes qui excèdent en hauteur 90 m AGL

Un objet peut également être un obstacle s’il pénètre une surface d'identification d'obstacles (OIS) ou une surface de limitation d'obstacles (OLS) d'un aéroport selon les normes et pratiques recommandées pour les aérodromes (TP 312).

De plus, un objet peut aussi être considéré comme un obstacle si Transports Canada conclut qu’il en constitue un. Voir le RAC 601.25.

Installer un objet

Si vous installez un objet qui pourrait être un obstacle, vous devez :

Si l’objet est situé en mer ou dans les voies navigables, il faut aviser l’administration du transport maritime de Transports Canada.

Liens connexes