Obtention d’une licence de technicien d’entretien d’aéronefs (TEA)

Les techniciens d’entretien d’aéronefs (TEA) sont délivrées par Transports Canada pour certifier l’exécution des travaux de maintenance. Avant tout, les demandeurs doivent suivre une formation de base, obtenir de l’expérience et réussir les examens.

Sur cette page

Exigences relatives à la licence de technicien d'entretien d'aéronefs

Avis important : La pièce d’identité de Technicien d’entretien d’aéronefs (TEA) (licence de style carte de crédit) a changé. Elle a été récemment conçu et délivré avec :

  • de meilleures fonctionnalités de sécurité;
  • une période de validité de 10 ans; et
  • sans photo

Pour plus de renseignements, veuillez lire le Circulaire d'information 566-003 - Nouvelle licence de technicien d'entretien d'aéronefs.

Vous trouverez les exigences sur la licence et la formation des techniciens d’entretien d’aéronefs dans :

Les renseignements que vous trouverez ici ne sont qu’un résumé de l’information disponible. Veuillez lire les textes ci-dessus avant d’entamer un programme de formation.

Pour obtenir une licence, vous devez :

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le bulletin Généralités à propos de la délivrance des licences de TEA.

Programmes de formation de base des TEA

Pour devenir TEA, il faut d’abord suivre un programme de formation de base.

Transports Canada doit examiner et accepter tous les autres programmes de formation de base offerts par les OFA.

Nous établissons les sujets à l’étude dans les programmes de formation de base des TEA offerts par les organismes agréés. En voici des exemples :

Parmi les exemples de sujets à l'étude, vous trouverez les objectifs de la formation de TEA . Ceux-ci sont aussi énumérés dans le Manuel de navigabilité, chapitre 566, appendice C. Nous pourrions utiliser ces exemples pour évaluer les documents des élèves qui n’ont pas suivi de formation de base offerte par un organisme de formation agréé ou accepté.

Guide d'étude et de référence – Examens des TEA

Transports Canada a publié le Guide d'étude et de référence – Examens techniques des techniciens d'entretien d'aéronef (TP 14038F). Consultez-le si vous prévoyez faire un examen de TEA . Vous y trouverez :

  • la structure des examens;
  • des exemples de sujets des examens sur la maintenance (« M »), l'avionique (« E ») et les structures (« S »);
  • une liste d'ouvrages de référence pour l'étude.

Habiletés exigées en maintenance

Votre demande de licence de TEA doit comprendre une preuve que vous avez effectué des tâches de maintenance liées aux habiletés exigées. Vous devez en dresser une liste pour montrer que vous avez déjà accompli les tâches importantes pour la délivrance d’une licence de TEA.

Il n’y a pas de registre officiel. Vous pouvez vous servir des documents suivants pour consigner les tâches que vous avez effectuées :

La maintenance des aéronefs suivants ne permet pas d’obtenir des crédits d’expérience :

  • ultra-légers;
  • ultra-légers évolués;
  • aéronefs de construction amateur;
  • aéronefs maintenus par le propriétaire.

Envoyer une demande de licence de TEA

Une fois que vous répondez à toutes les exigences en matière de formation et d'examens, vous pouvez faire une demande de licence de technicien d'entretien d'aéronefs (TEA) selon l'une ou l'autre des options suivantes.

Si vous avez reçu votre formation de base d'un organisme agréé :

  1. Téléchargez le formulaire de demande (offert en PDF seulement).
 
  1. Suivez les instructions.
  2. Soumettez le formulaire, accompagné des pièces justificatives, en personne, par la poste ou par voie électronique au centre de Transports Canada le plus proche.
  3. Les demandeurs qui résident à l’extérieur du Canada doivent envoyer leur demande par la poste ou par voie électronique à l'administration centrale de Transports Canada à l’adresse :

    Transports Canada (Navigabilité opérationelle)
    330 rue Sparks
    Ottawa, Ontario
    K1A 0N5
    AMELicence-LicencedeTEA@tc.gc.ca

    remarque : Les documents électroniques devraient être numérisés en couleur à l’aide d’un appareil de numérisation approprié en lien avec le Bulletin interne de Procédures (BIP) 2020-08 – Modifications intérimaires aux procédures d’approbation et de demande de licence de TEA.
  4. Lorsque la documentation n’est pas soumise en personne, elle doit être cerfifiée conforme à l’original par l’une des personnes suivantes :
    1. Un notaire publique ou un commissionnaire à l’Assermentation;
    2. Une inspecteur ou un agent de la sécurité de l’aviation civile ou encore un employé de soutien administratif (exploitation) de TC; ou
    3. Un titulaire d’une licence de TEA Canadienne valide.
  5. remarque : Toute personne qui certifie la documentation doit indiquer sonnom, sa région ou son numéro de licence de TEA, le cas échéant, ainsi que la date de la certification.

Si vous n'avez pas réussi votre formation de base auprès d'un organisme de formation agréé avec crédit de connaissances, remplissez le formulaire Supplément de demande de licence de TEA 26-0638.